L'abbaye de lobbes

L’abbaye de Lobbes représente une antique bâtisse, constituant l’un des principaux centres intellectuels de l’Occident.

L’abbaye de Lobbes représente une antique bâtisse, constituant l’un des principaux centres intellectuels de l’Occident. Son histoire comporte des suites d’événements plus ou moins fâcheux s’étalant sur de nombreuses années. Découvrez ici ce qu’est l’Abbaye de Lobbes près de Fontaine-L’Eveque .

La situation géographique de l’abbaye de Lobbes

L’abbaye Saint-Pierre de Lobbes est située dans la commune de Lobbes, en Belgique à 2 kilomètres à l’ouest de Thuin. Il se situe à 18 kilomètres du sud-ouest de Charleroi dans la province de Hainaut. Sur une hauteur dominant la Sambre en face du beffroi thudinien y est perchée l’église Saint-Ursmer. La ferme est proche de la voie ferrée.

Il s’agit d’une abbaye bénédictine antique et prestigieuse fondée sur la Sambre vers l’année 654. L’auteur de ce bâtiment fut initiée par saint landelin, un brigand convertit qui attirait les sympathisants. Le premier abbé de Lobbes est Ursmer. Il y développera des bâtiments monastiques. Avec le même individu, commence l’activité intellectuelle du monastère. La bibliothèque, elle s’enrichit au fil des siècles.

Au 18e siècle, l’abbaye de Lobbes est léguée à l’évêché de Liège qui en a pris la direction à travers l’influence de Charles Martel. Dès lors, il joue le rôle de première importance dans :

  • la vie politique,
  • la vie religieuse,
  • la vie intellectuelle de la principauté Liège.

La seconde moitié du 18e siècle a été catastrophique pour l’abbaye. Dans les Pays-Bas autrichiens, Joseph II a réformé la liturgie catholique et a supprimé les confréries. Par la suite, la révolution liégeoise a poussé le prince-évêque de Liège à l’exil. L’armée autrichienne entre alors à Liège en 1971, puis les troupes révolutionnaires apparaissent. Ce qui est particulièrement dévastateur. L’abbaye fut donc incendiée et endommagée. Les 43 moines se dispersent. Le bâtiment se fait officiellement dissoudre en 1976 et ce qu’il en reste est vendu comme bien public.

La création de l’Abbaye de Lobbes

Lobbes appartient à la première génération de monastères créés en pays mérovingien. Il se situe généralement autour d’un ermite dont la vie de sainteté religieuse attire et impressionne des adeptes devenant ainsi des disciples. Landelin est accompagné de disciples. Il construit au confluent du ruisseau Laubacus, un théâtre de jeunesse. Il y construit également un oratoire et quelques cellules afin d’y garder des reliques de saints. Il les a ramenés de son troisième pèlerinage à Rome.

Étant donné que le nombre de disciples a augmenté, l’oratoire dédié à Saint-Pierre devient le centre d’une communauté monastique. Celle-ci existe comme tel depuis 654. Plus tard Landelin quitte Lobbes pour s’installer à une dizaine de kilomètres en aval sur la Sambre. Il y fonde l’Abbaye d’Aulne. En fonction des nouveaux disciples, l’extension des bâtiments se fait savoir. Ce travail est réalisé par les revenus des biens cédés par les disciples fortunés.

L’évolution intellectuelle d’Abbaye de Lobbes

Entre le 8 et 9e siècle, l’abbé saint Théodule de 758 à 776 établit une école monastique. Cependant, ce n’est pas un simple geste aux yeux de la communauté, mais une action à féliciter. Durant l’année 797, une école abbatiale est fondée pendant la prélature de l’abbé Anson.

Entre-temps, Franco devient le nouvel abbé entre 888 et 901. C’est sous son règne que Lobbes devient une école officielle. Elle regorge également des fonctionnaires ecclésiastiques. Ces écoles proposent des niveaux d’étude élevés. Plusieurs disciplines y sont enseignées notamment :

  • la théologie,
  • la théorie musicale,
  • l’histoire, etc.

Par ailleurs, le 10e et 12e siècles sont mémorables pour cette entité. Il y a plus de moines et la bibliothèque est fournie à ce moment-là. Celle-ci recense un chiffre de 347 livres. Toutefois, la compétence des abbés s’est accentuée durant la période allant de 930 à 1094. L’école déjà à son apogée présente une excellente formation fortement recherchée par les étudiants. Ce qui lui a permis de former beaucoup d’hommes intègres.

Recent posts

Menu

Pages